Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Roger Vidal n'est plus

Roger Vidal n'est plus

 

Il était le panache et la brillance en course. Coureur aux multiples facettes, bon rouleur, excellent grimpeur et très rapide au sprint, il s’est souvent imposé devant de très bons coureurs, démunis devant sa hargne de la gagne. En état de forme et en position de victoire il ne se ratait jamais, il s’était fait le spécialiste du Tour du Blayais, une belle course en ligne longue et difficile qui trouvait son terme en haut d’une belle bosse. En 1959 seul contre les quatre mousquetaires Palois : R. Gibanel, L. Goya, G. Planas et P. Poutou, qui avaient tout fait pour le sortir des roues, il s’imposait en haut du raidard devant les quatre Béarnais médusés. L’année suivante dans la même course c’était F.Delord qui s’inclinait devant notre client. Malgré les belles satisfactions apportées à notre homme par le vélo, il semblait rester indifférent à ses belles performances. En 1963 après une saison qui reste la plus fournie en victoires de sa carrière, sans crier gare il décidait de ne plus reprendre de licence et de tourner pour toujours, le dos au cyclisme à l’âge de 26 ans.

 

Par la suite il créera une petite entreprise d’ambulances. Roger avait débuté en 1954 sous les couleurs du Vélo Club Sainte Livrade qu’il porta jusqu’en 1959 avant de partir sous celles de l’U. C. D. Villeneuve sur Lot de 1960 à 1963. Ses plus grandes victoires restent : les GP du Brouquet à Léogeats en 1958, Retjons, la Victoire à Libourne, le Tour du Blayais en 1959, Champion d’Aquitaine des sociétés route chrono avec l’U. C. D. V. sur Lot, Mourens, Mas d’Agenais, Tour du Blayais en 1960, Clion sur Seugne, La Guitinières, Augignac, Ste. Livrade, Mas d’Agenais en 1961, Champion d’Aquitaine des sociétés route chrono avec l’U.C. D. V. sur Lot, Le Tourne à Langoiran en 1962, le Tondu à Bordeaux, St. Pastour, Montpon sur l’Isle, Tombebeuf, Duras, Langon, Castelmoron sur Lot, le circuit des vins du Blayais à Cézac, le Tour du Blayais (pour la 3e fois) en 1963. Durant ses trois dernières saisons , il avait disputé tous les criteriums pros de la région. Il était né le 12 octobre 1937 à Castelmoron sur Lot, il est décédé des suites d’une tumeur au cerveau à Bordeaux le 25 janvier dernier.

Gérard Descoubès

Tag(s) : #AMATEURS, #Rétro
 >