Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Verts sont sur tous les fronts !

Les Verts sont sur tous les fronts !

 

Tropicale Amissa Bongo, Ruta del Sol et Tour du Haut-Var : ce week-end, le Team Europcar sera aligné sur ces trois courses. Dominique Arnould nous confie les clés du Tour du Haut-Var.

« Toutes les courses sont importantes, à commencer par le Tour du Haut-Var. Ce n’est pas une préparation, on sera là pour le gagner » : Dominique Arnould affiche clairement ses ambitions, pour le directeur sportif, la course française fait partie des objectifs de l’équipe.

Le profil de la course varoise semble taillé pour des grimpeurs : « J’attends que l’équipe montre qu’on a les moyens de s’imposer une telle course, ou du moins sur une étape. C’est une très belle course de début de saison, les grimpeurs vont avoir l’occasion de se tester ». Le deux étapes sont très accidentées et on devrait rapidement voir devant les coureurs les plus affûtés. La seconde journée est digne d’une étape du Tour de France avec au menu, deux cols de deuxième catégorie et trois cols de première catégorie avec un final en descente vers Draguignan.

La victoire de Bryan Coquard et le bon comportement du Team Europcar sur l’Etoile de Bessèges ont donné des ailes aux coureurs. Il s’agit maintenant de confirmer ces bonnes dispositions avec une sélection qui va pouvoir se rôder : « on part avec la même équipe pour le Trofeo Laigueglia et le Tour du Haut-Var. La course italienne sera très dure, une bonne répétition pour les deux étapes de samedi et dimanche. »

Côté coureurs, on retrouve une équipe solide autour d’un capitaine de route, Thomas Voeckler. Pas de leader désigné, « chacun aura l’opportunité de s’exprimer, c’est le collectif qui doit briller », révèle Dominique Arnould. « Thomas est en forme, Jérôme Cousin a très bien marché sur l’Etoile de Bessèges et des coureurs comme Angelo Tulik, Perrig Quémeneur devront être présents à l’arrivée. Avec leur bonne préparation, on pourrait voir aussi Yannick Martinez ou Tony Hurel bien placés ». Et pour être complet, on mentionnera également Alexandre Pichot et Antoine Duchesne, des coureurs en forme en ce début de saison.

Enfin, si les sélections pour le Tirreno Adriatico et Paris-Nice n’ont pas encore été dévoilées, c’est parce que les directeurs sportifs auront un œil particulièrement attentif sur ce week-end chargé : « avec trois courses en parallèle, on va pouvoir établir nos sélections », nous confie encore Dominique Arnould.

Tag(s) : #PROS, #Yannick MARTINEZ
 >