Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Marie (Thymothée) MOUJICA

Jean Marie (Thymothée) MOUJICA

 

Il avait fait les beaux jours des Girondins de Bordeaux de 1951 à 1954 avant de revenir chez lui à l’Union Sportive St. Gaudinoise. Apprenti mécanicien en cycles aux établissements Roque sur les Allées de Tourny, il suivra chez Mercier les traces de son regretté frère Jésus, l’ex vainqueur de Bordeaux-Paris, disparu tragiquement dans un accident de la route avec Jean Rey le 13 novembre 1950. Garçon bien charpenté, solide rouleur et très résistant, mais dénué de sprint il se voyait obligé de finir seul pour espérer la victoire. En 1955 alors qu’il semblait trouver son plein essor, il échouait de très peu dans la route du vin à Narbonne, où seul le futur pro Louis Rostollan le devançait au terme des six étapes. Il partait en novembre de la même année pour l’Algérie, à son retour en décembre 1957, il pesait 90 kg. Sans gros moral il insistait malgré tout deux saisons, avant de jeter l’éponge, après s’être rendu compte que ses rêves de gloire étaient passés, il reprenait la ferme familiale. Il était né le 6 décembre 1934 à Boulogne sur Gesse où il vient de décéder des suites d’une longue maladie.

 

A son palmarès ses plus belles victoires sont : au Bouscat 1952, Bordeaux-Montguyon et retour 1953, La Castagne à Bègles 1953, Soussac, Macau en 1953, 2e de Bordeaux-Ares 1953, la 5e étape de la Route du Vin à Narbonne 1955, les GPx de Tarbes, Lagardère, Cadours 1955, 6e de la dernière étape du Tour de Tunisie (17e ) 1955, Boulogne sur Gesse 1959. Il avait porté les couleurs des clubs de : Girondins de Bordeaux 1951 à 1954, C. C. Montréjeau en 1955, l’Union Sportive de Saint Gaudens 1958 à 1959.

Gérard Descoubès

Tag(s) : #AMATEURS, #Rétro

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
 
 >
http://www.les-actus-du-cyclisme.com/