Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paris-Nice en vue, le Team Europcar à l'offensive !

Paris-Nice en vue, le Team Europcar à l'offensive !

 

Avec quatre courses au menu du week-end dernier, les Verts ont eu l’occasion de s’illustrer. Certes la victoire leur a échappé, mais leurs offensives laissent une belle impression, une semaine avant l’échéance de Paris-Nice.

Dimanche 8 mars, les coureurs du Team Europcar seront à Maurepas (78), au départ de Paris-Nice, l’un des objectifs majeurs de l’équipe. Jusque-là, ils seront engagés sur plusieurs fronts avec à chaque fois, l’ambition de venir jouer les premiers rôles. Ainsi, le week-end dernier, ils étaient à l’offensive tantôt sur les classiques françaises, tantôt sur les semi-classiques belges. Avec des leaders décidément bien affutés.

Les Verts, à l’assaut des routes de France

Cyril Gautier et Romain Sicard en leaders, Thomas Voeckler en capitaine de route, et Bryan Nauleau en fidèle lieutenant : voilà l’ossature de l’équipe pour Paris-Nice. Ajoutez deux sprinters : Bryan Coquard et Yohann Gène, et deux rouleurs capables de jouer la gagne avec Angelo Tulik et Antoine Duchesne.

Les quatre premiers coureurs cités étaient engagés le week-end dernier sur la Classic Sud-Ardèche samedi, et sur la Drôme Classic dimanche. Très offensifs sur la course ardéchoise, les Verts ont pris part aux différentes échappées du jour : Pierre Rolland d’abord, puis, Cyril Gautier et Romain Sicard dans le final. Le Basque de l’équipe était d’ailleurs dans le groupe de tête à 15 km du terme, avant que Julien Loubet (ALM) et Eduardo Sepulveda (BSE) ne filent et ne se disputent la victoire. C’est ce dernier qui s’impose, Romain prend la 12e place de l’épreuve, Cyril, la 18e.

Dans la Drôme, le lendemain, les coureurs du team n’ont pas réussi à accrocher le bon wagon, mais on a vu, tour à tour, Pierre Rolland et Cyril Gautier durcir la course, en tête de peloton. À 10 km du but, le bouillant Breton de l’équipe fausse compagnie au groupe des favoris, suivi par quatre autres coureurs. C’est finalement Samuel Dumoulin (ALM), parfaitement lancé, qui s’impose en solitaire. Cyril Gautier prend une belle 4e place !

Sur les semi-classiques belges

L’Omloop Het Nieuwsblad lançait samedi la saison des courses belges. Dans les Flandres, les coureurs devaient affronter une épreuve exigeante : 200.2 km au menu, et de nombreux secteurs pavés à franchir. Sur une telle course, les Verts ont tenté de se glisser dans les échappées et de ne pas tomber dans les pièges de cette première flandrienne. Angelo Tulik prend une belle 17e place finale, et termine 2e Français d’une course remportée par Ian Stannard (SKY).

Le lendemain, le peloton passait par la capitale belge pour une longue boucle en Flandres, Kuurne Buxelles Kuurne. Sept coureurs s’échappent rapidement : parmi les fuyards, on retrouve Jimmy Engoulvent. Un groupe qui accentue son avance, avant qu’un groupe composé des favoris n’accélère au passage sur le mont pavé du Vieux Quaremont. À 35 km de l’arrivée, les équipes de sprinters ont ramené le peloton sur les échappés et une arrivée massive semble inévitable. Mark Cavendish (EQS) s’impose au sprint, Bryan Coquard prend quant à lui la 22e place.

Avant le grand rendez-vous de Paris-Nice, les coureurs ont rendez-vous cette semaine avec deux autres courses belges : Le Samyn et les 3 Jours des Flandres, deux courses où ils espèrent faire briller le collectif et ramener un trophée !

Tag(s) : #PROS
 >