Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traitement de faveur pour Armstrong, règles non appliquées: ce rapport qui accable un peu plus l'UCI

Traitement de faveur pour Armstrong, règles non appliquées: ce rapport qui accable un peu plus l'UCI

 

Après treize mois d'enquête, la CIRC a rendu son rapport et affirme sans mal l'énorme traitement de faveur dont Lance Amrstrong a fait l'objet par l'UCI pendant plusieurs années.
 

L'Union cycliste internationale n'est pas coupable de corruption, mais ses anciens dirigeants, trop proches de Lance Armstrong, lui ont accordé un "traitement préférentiel". Voici ce qu'affime un rapport de 227 pages d'une commission indépendante qui a enquêté pendant treize mois sur l'affaire Lance Armstrong.

Ce rapport de 227 pages rendu public lundi ne contient aucune vraie révélation mais dresse un tableau à charge sur la très grande proximité des anciens dirigeants de l'UCI avec l'ex-septuple vainqueur du Tour.

"L'UCI l'a vu comme le choix idéal pour la renaissance de ce sport après la scandale Festina (du Tour 1998)", estime la CIRC. Tant par sa nationalité américaine qui "a ouvert un nouveau continent pour le cyclisme" que par son statut de survivant du cancer qui lui a permis de devenir rapidement "une star mondiale".

Les trois enquêteurs établissent aussi, après treize mois de travail, qu'à plusieurs reprises, l'UCI n'a pas appliqué ses propres règles. Entre autres sur les certificats médicaux établis a posteriori pour justifier l'utilisation de corticoïdes, pour le Français Laurent Brochard...

 

 

Lire la suite + photos + commentaires...

Tag(s) : #PROS
 >