Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Même s'il ne sera pas le favori, Wiggins rêve de succéder à Hinault - Au crépuscule de sa carrière, Bradley Wiggins, alourdi d'une dizaine de kilos par rapport à l'été 2012, rêve d'une conclusion historique sur Paris-Roubaix.  - (Eurosport-Cyclisme)

Même s'il ne sera pas le favori, Wiggins rêve de succéder à Hinault - Au crépuscule de sa carrière, Bradley Wiggins, alourdi d'une dizaine de kilos par rapport à l'été 2012, rêve d'une conclusion historique sur Paris-Roubaix. - (Eurosport-Cyclisme)

Au crépuscule de sa carrière, Bradley Wiggins, alourdi d'une dizaine de kilos par rapport à l'été 2012, rêve d'une conclusion historique sur Paris-Roubaix.
 

Des cols du Tour de France aux pavés de Paris-Roubaix, Bradley Wiggins a suivi une incroyable trajectoire, à l'image de ce coureur fantasque qui se voulait rebelle avant d'être anobli par la reine d'Angleterre.

L'homme, dont les rouflaquettes ont laissé place à une barbe rousse et drue, suscite les sentiments les plus opposés. L'admiration, pour se risquer au défi des pavés dimanche, jour de sa dernière sortie sous le maillot Sky. La déception pour des sorties (Giro 2013, Paris-Nice 2015) déconcertantes, piteuses, qui ont assombri les saisons après son exceptionnelle réussite de l'été 2012.

Wiggins, qui aime tant provoquer, se veut différent. Et il l'est, de l'avis de ceux qui l'ont cotoyé à ses débuts professionnels en 2002, Marc Madiot, son premier directeur sportif à la Française des Jeux, Frédéric Guesdon, son coéquipier. 

 

Lire la suite + commentaires...

Tag(s) : #PROS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
 
 >
http://www.les-actus-du-cyclisme.com/