Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Clément Dornier

Clément Dornier

 

Clément Dornier: « Une fois, pas deux… »

 

C’est un week-end faste pour le sociétaire du Vélo Club de Morteau Montbenoît qui était engagé sur la Ronde de Haute-Saone épreuve par étape de 3 jours. Mais cela aurait pu se terminer mieux…

 

Par Cyril F.

 

 

En ce Lundi plutôt estival c’est au bord de l’eau que vous trouverez Clément Dornier, après un « Tour du Lac » en sortie décrassage le voici avec autre chose dans les mains qu’un guidon: une canne à pêche! Fraichement domicilié depuis peu sur les bords du lac St Point, Clément adore cette activité tout comme d’autres coureurs à l’image de Fränk et Andy Schleck ou encore Thibaut Pinot…

"Au milieu de la nature à faire autre chose que pédaler on est bien aussi!" 

Si au bord de l’eau la journée n’est pas fastidieuse avec aucune prise, son week-end cycliste est tout autre… Il rentre du Tour de Haute-Saone avec les bras chargés: maillot à pois, maillot de meilleur sprinter et maillot du fair-play "c’est pour le fun, mais ça fait toujours plaisir" dit-il en rigolant. Ce tour commence timidement avec une 50eme place sur la première étape mais il glane quelques points sur le premier grand prix de la montagne en franchissant la ligne 3eme. La suite elle est plus glorieuse, lors de la seconde étape, il franchis plusieurs cotes en tête et prend le maillot à pois le soir même ainsi que la deuxième place de l’étape.

"J’étais sec, des crampes jusqu’aux oreilles mais j’ai donné le maximum et pour finir j’ai réussi à dépasser le 4eme et le 3eme au prix d’un effort plutôt violent… ". Il part donc le dernier jour avec une nouvelle tunique, celle du meilleur grimpeur qu’il va tenter de défendre. L’étape se joue finalement au sprint et à ce petit jeu là, Clément surprend! Dans tous les sens du terme. Le grimpeur se transforme en sprinter et pense remporter l’étape, lève les bras mais vient finalement se faire souffler la victoire d'étape pour 7 millièmes de secondes! « Dans le final je me sentais très fort, j’ai une première fois attaqué à 10km de l’arrivée puis j’ai attendu finalement le sprint. J’étais super bien placé… en 5ème position à 1km, je lance mon sprint à 400m de la ligne et je ne coupe pas mon effort. J’ai levé les bras juste devant la ligne et je perds finalement d’un boyau… pas plus… 7 milliemes c’est un boyau… Je m’en veux terriblement pour l’équipe qui a bossé dur pour moi toute la journée. J’aurai aimé leur offrir la victoire. C’est une erreur que je ferai une fois, pas deux… » Du fait de sa seconde place, Clément remporte le maillot de meilleur sprinter aussi et se classe 4eme du classement général.

« L’objectif est plus qu’atteint quand même, moi et mon entraineur avions planifié le maillot à pois depuis le début de saison. Avec tous mes pépins mécaniques et physiques je peux être quand même fier de moi… Et puis c’est une anecdote à raconter, on s’en souviendra longtemps de cette arrivée… On me chambre et me surnomme déjà 007… » 

Les prochaines courses n'arriveront certainement pas au sprint avec le GP de la Ville de Morteau puis celui de la ville d'Ornans. En espérant pour le coureur pontissalien d'arriver seul cette fois-ci.

Tag(s) : #AMATEURS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
 
 >
http://www.les-actus-du-cyclisme.com/