Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd’hui à Saint-Amand-Montrond - Troisième et meilleur jeune du Tour de Wallonie avec une étape à la clé, le double champion du Monde sur piste Benjamin Thomas (Île de France) assume pleinement son statut de favori.  - (Nadine MARECHAL)

Benjamin Thomas (Armée de Terre) avait reconnu le parcours du championnat de France avec le sprinteur de la FDJ Marc Sarreau (CC Vierzon). © Droits réservés

Troisième et meilleur jeune du Tour de Wallonie avec une étape à la clé, le double champion du Monde sur piste Benjamin Thomas (Île de France) assume pleinement son statut de favori.

 

 

« Des favoris, il
y en a d'autres »

Vous êtes annoncé comme le grand favori du jour. Ressentez-vous une certaine pression ? Non, pas vraiment. J'essaierai de faire au mieux et j'espère avoir bien récupéré du Tour de Wallonie. Il se peut aussi que je ne sois pas dans le coup et dans ce cas-là, je rendrai service au comité d'Île-de-France. Et des favoris, il y en a d'autres. Cosnefroy, Madouas, Ermenault seront de redoutables adversaires.

Vous avez reconnu le parcours, vous convient-il ? L'enchaînement des deux bosses le rend sélectif. La partie en ville sera importante car il faudra se replacer avant la montée de la côte du Fer à cheval. Il va falloir jouer fin car il y aura de gros comités avec quinze-seize coureurs et nous les coureurs franciliens, nous ne pourrons pas assumer tout le poids de la course.

Votre frère Adrien dit que vous avez du mal à vous adapter aux courses de niveau amateur. Qu'en pensez-vous ? Il est vrai que j'ai tendance à beaucoup trop en faire en espoirs. Il me faudra courir davantage à l'économie…

Cyrille Guimard, le nouveau sélectionneur de l'équipe de France masculine sur route, vous a titularisé pour les championnats d'Europe Élite au Danemark du 2 au 6 août. C'est une bonne nouvelle ? Cette sélection n'était pas forcément prévue mais, quand il y a quelques mois Cyrille Guimard m'a appelé pour me demander où j'en étais dans ma saison et si je pouvais me préparer pour ce championnat, j'ai immédiatement répondu oui !

Une victoire d'étape sur les Quatre Jours de Dunkerque, une 4 e place au Grand Prix Cerami, vous venez de remporter la première étape du Tour de Wallonie. Vous êtes en pleine « bourre » ? Il fallait que je réussisse ma rentrée en Belgique, maintenant je peux aborder sereinement le championnat d'Europe. Le tour de Wallonie permet de bien travailler et j'espère arriver au Danemark dans les meilleures conditions possibles pour aider l'équipe qui sera concentrée autour de Bryan Coquard.

Du fait, j'aborde le championnat de France espoirs sans pression, avec l'objectif de marcher le week-end suivant ! Mais oui, la forme devrait être bonne et ce championnat sera mon ultime test avant les Europe.

Nadine Maréchal

 

Tag(s) : #PROS et AMATEURS, #Nadine MARECHAL
 >