Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Nouveau podium pour Julian Alaphilippe. © Capture d'écran

Nouveau podium pour Julian Alaphilippe. © Capture d'écran

Julian Alaphilippe a pris la 2e place du Tour de Lombardie, ce samedi. © Capture L'Equipe

Julian Alaphilippe a pris la 2e place du Tour de Lombardie, ce samedi. © Capture L'Equipe

Julian Alaphilippe a terminé 2e du Tour de Lombardie, ce samedi ( voir l'article ). Le coureur auvergnat a fini à 28 secondes de l'Italien Vincenzo Nibali, le vainqueur de cette édition 2017. A l'arrivée, le Montluçonnais a déclaré qu'il ne pouvait pas faire mieux.

« J'espérais faire quelque chose... Mais de là à finir deuxième derrière Vincenzo Nibali, qui gagne à domicile. Je suis quand même très content, a confié le coureur de la Quick Step à l'arrivée. D'autant que les 10 derniers jours ont été compliqués après les championnats du monde. Aujourd'hui, ça a été une très belle course. Je suis très content de finir le super travail réalisé par toute l'équipe par cette deuxième place. Evidemment, j'aurais préféré gagner, mais ça viendra, j'en suis sûr, parce que je confirme. Ça me donne beaucoup de confiance pour l'avenir. J'emmagasine beaucoup de rage avec ces deuxièmes places (sourire). 

Aujourd'hui, j'ai fait le maximum. Quand Nibali a attaqué, j'étais à la rupture. Il connaissait le parcours par coeur, il a vraiment fait l'effort au bon moment. Je me suis accroché pour basculer et après, dans la dernière ascension, il avait pris trop d 'avance. Je ne pouvais pas faire mieux que deuxième aujourd'hui.

Ça a été une superbe journée : il a fait beau, il a fait chaud, je finis sur le podium. Il y a pire comme journée... Ça fait mal aux jambes, mais ce podium est une belle récompense. J'ai aussi une pensée pour mon coéquipier (De Plus), qui est tombé lourdement. Heureusement, sans trop de gravité visiblement. »

 

Julian Alaphilippe est en forme en cette fin de saison. Après avoir décroché sa première victoire de prestige sur une étape de la dernière Vuelta et quelques jours après avoir touché du doigt le titre mondial, le Montluçonnais s'est une nouvelle fois illustré, ce samedi, en décrochant la deuxième place du Tour de Lombardie, derrière l'Italien Vincenzo Nibali. Un nouveau podium de prestige pour l'Auvergnat.

Les mauvaises langues diront que Julian Alaphilippe a encore une fois fini deuxième. Mais ce nouveau podium - de prestige - décroché par le cycliste montluçonnais ce samedi sur le Tour de Lombardie en dit long sur la performance réalisée par  l'Auvergnat. Il suffit d'ailleurs de jeter un coup d'oeil aux podiums des précédentes éditions pour s'apercevoir que cette grande classique (qui conclut traditionnellement le calendrier cycliste) ne couronne que les plus grands. Et Julian Alaphilippe, deuxième de cette édition 2017 derrière le grand favori, Vincenzo Nibali (à 28 secondes), fait partie de ceux-là.

Et pourtant, au départ ce samedi matin, une question brûlait de nombreuses lèvres. Dans quel état de forme serait le Montluçonnais, quinze jours après avoir tout donné lors des championnats du monde et avoir vu la victoire lui filer sous le nez ? Le coureur de la Quick Step a prouvé dans la dernière ascension, la montée de San Fermo della Battaglia (2,7 km, à 7,2 %), que les jambes tournaient toujours aussi bien en cette fin de saison. Totalement remis de sa grave blessure au genou droit contractée au printemps dernier, le coureur auvergnat figurait dans le groupe des favoris au pied de la dernière difficulté de la journée, à 50 secondes de Vincenzo Nibali, en tête de la course. L'Italien avait faussé compagnie aux autres favoris dans le Civiglio, en compagnie de Thibaut Pinot, qui a enchaîné les offensives, mais qui n'a pas pu suivre le rythme du Requin de Messine.

 

Intelligemment, Julian Alaphilippe a laissé ses concurrents passer à l'offensive : Quintana, Aru. Et une fois le champion d'Italie repris, le Bourbonnais a contre-attaqué. Une attaque sèche - sa marque de fabrique - qui a scotché les autres favoris sur le bitume. L'Auvergnat a rapidement repris Thibaut Pinot, mais l'écart avec Nibali était trop important. Le coureur de la Quick Step s'est finalement classé 2e, à 28 secondes de l'Italien.

 

Une nouvelle place d'honneur pour le Français, qui ajoute un podium de prestige à un palmarès qui ne cesse de s'allonger : 2e de Liège-Bastogne-Liège; 2e de la Flèche Wallonne, 3e de Milan-San Remo, 4e des jeux Olympiques... 

 

« Cette étape a ressemblé à un véritable ascenseur émotionnel » , ont déclaré à l'arrivée les responsables de la formation Quick Step. Car si la journée s'est bien terminée avec cette deuxième place décrochée par Julian Alaphilippe, elle avait très mal débuté avec cette chute impressionnante de Laurens de Plus dans une descente. Transporté à l’hôpital, le Belge ne souffrirait d'aucune blessure grave.

 

 

Tag(s) : #PROS, #Julian ALAPHILIPPE, #Sports Auvergne, #La Montagne, #Eurosport-Cyclisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
 
 >
http://www.les-actus-du-cyclisme.com/